Retour

Solutions intralogistiques pour les entreprises industrielles

Accroître la satisfaction des clients grâce à une technologie intelligente

04-04-2017

viastore peut se référer à de nombreux projets de par le monde – du petit entrepôt géré manuellement jusqu'au centre de distribution avec plusieurs milliers de commandes par jour.
viastore peut se référer à de nombreux projets de par le monde – du petit entrepôt géré manuellement jusqu'au centre de distribution avec plusieurs milliers de commandes par jour. Images: viastore

Les pronostics pour l'avenir du secteur industriel est positif. La disposition des entreprises à investir dans l'intralogistique se situe à un niveau élevé, ce qui est également nécessaire, car l'intralogistique est un facteur de création de valeur ajoutée important. La capacité et la qualité de livraison sont les caractéristiques qui font souvent la différence en termes d'avantage concurrentiel.

Des défis en raison des tendances majeures globales

L'intralogistique se voit toutefois confrontée à de grands défis. Ces derniers sont dus à la mondialisation, qui entraîne des changements durables dans l'économie. La globalisation croissante fait par exemple partie de ces tendances majeures, ce qui internationalise la situation concurrentielle et les marchés. S'y ajoute également le fait, qu'aujourd'hui non seulement les ordinateurs, mais également les machines, les composants, les emballages et les marchandises de par le monde sont connectés, il s'agit de " l'Internet des objets ". L'évolution démographique se dirigeant vers une société de plus en plus âgée ainsi que la pénurie croissante de ressources ont des effets majeurs sur l'ensemble de l'économie et ainsi également sur l'intralogistique.

Ces développements conduisent à ce que les processus logistiques ne puissent plus être considérés de manière individuelle et indépendante les uns des autres. Les entreprises doivent plutôt considérer, planifier et ce faisant contrôler toutes les informations et tous les flux de marchandises d'un point de vue global et ce autant entre les entreprises qu'en interne. La compétition ne se décide plus qu'entre entreprises, mais entre des chaînes de création de valeur ajoutée complètes. Les différents éléments de cette chaîne sont équipés avec de plus en plus d'intelligence, qui se commande de plus en plus de manière autonome. Ceci permet un enchaînement et une mise en réseau hautement efficace des processus et de tous les facteurs concernés. Depuis un certain temps déjà, une grande attention est portée à cette tendance : " l'industrie 4.0 ".

Une technologie sûre et fiable est indispensable pour ce type de mise en réseau. Cette dernière comprend de plus en plus de processeurs, d'éléments de commande, de logiciels, d'automatismes et bien plus encore. Tout cela doit être intégré dans un système harmonisé, performant et opérable, qui permet la gestion efficace de ces gigantesques quantités de données. La maîtrise profitable de cette complexité sera la tâche décisive pour le secteur logistique ainsi que pour l'ensemble de l'industrie.

En forme pour l'avenir avec une intralogistique innovatrice

Des solutions innovatrices et viables sont donc demandées dans l'intralogistique, afin de satisfaire aux exigences imposées par les tendances majeures globales. En tant que prestataire de services de logistique interne leader du marché avec une expérience de près de 50 ans, viastore SYSTEMS ayant son siège à Stuttgart, est un expert dans le domaine de la recherche, le développement et la réalisation de solutions. L'entreprise peut se référer à de nombreux projets de par le monde qu'il s'agisse d'un petit entrepôt géré manuellement jusqu'à un centre de distribution avec plusieurs milliers de commandes par jour. En tant qu'entrepreneur général, viastore réalise des installations de logistique interne clés en mains, et accompagne ses clients de la planification jusqu'à la mise en service et s'occupe également de la maintenance et de l'entretien. Le client reçoit la technologie de stockage complète, comme par exemple le magasins grande hauteur, les transstockeurs, le système de préparation de commandes, les stockeurs verticaux, les shuttles et les convoyeur d'un seul et même fabricant et dispose d'un partenaire compétent à ses côtés pour toutes les questions se rapportant à l'intralogistique.

viastore dispose cependant également d'un haut degré de compétence en matière de logiciels. Avec le système de gestion d'entrepôt (WMS) viadat, l'entreprise offre une suite de logiciel moderne, performante, éprouvée et solide pour la gestion et le pilotage de l'ensemble de l'intralogistique. viadat dispose de toutes les fonctions nécessaires entre la réception de marchandises et le chargement. Il se compose d'un ensemble de base dont les fonctions peuvent être activées ou désactivées en fonction des besoins, du type d'installation et de la performance requise. Ainsi, le système de gestion d'entrepôt est adapté pour les centres logistiques complexes composés de différentes zones ainsi que pour les systèmes automatiques de faible à moyen flux ou pour les centres logistiques conventionnels, exploités avec des chariots élévateurs. Il est très flexible et s'adapte au cours des années à la croissance, aux besoins changeants et aux nouveaux processus de l'entreprise. De plus, viadat comprend tous les modules nécessaires pour le pilotage des transstockeurs, des systèmes de manutention, des trieuses, des systèmes de prélèvement et autres composants mécaniques. Il régule en outre le pilotage et la visualisation des processus de flux physiques complexes.

viadat est un produit standard et facile à configurer, afin de réduire les durées d'implémentation. La nouvelle version du logiciel, viadat. 9.0, convainc de par une interface utilisateur optimisée, qui peut être commandée de manière encore plus aisée et intuitive que ses prédécesseurs. L'exploitant économise ainsi du temps au niveau de la formation des nouveaux employés et peut placer son personnel de manière plus flexible à différents postes. Grâce aux outils statistiques supplémentaires, le système de gestion des stocks dispose par ailleurs de larges possibilités d'évaluation et d'analyse des données, ce qui représente un potentiel élevé pour une planification encore plus efficace et des procédés intralogistiques optimaux.

Plus rapidement de la réception de commande jusqu'à l'envoi

Avec sa performance, son évolutivité et sa flexibilité, viadat satisfait à toutes les exigences imposées à la logique interne par l'industrie 4.0. L'exemple de l'entreprise Gebrüder Müller Apparatebau GmbH & Co. KG (GEMÜ) montre que la mise en réseau intelligente des processus et des flux de marchandises dans le magasin et la production veille à des avantages concurrentiels considérables. Le fabricant d'appareillages, composants d'automatisation et autres produits de tuyauterie leader du marché s'est décidé pour la mise en place d'un nouveau centre de production et logistique à Kupferzell (Allemagne), dans la région Hohenlohe, afin de rendre les processus logistiques dans la production encore plus simples et efficaces.

Avec le nouveau centre de production et logistique, GEMÜ n'a pas seulement voulu offrir une livraison plus rapide à ses clients et améliorer l'approvisionnement de sa production, mais a également voulu concentrer les magasins décentralisés des sociétés étrangères sur le centre de Kupferzell et saisir l'opportunité d'une automatisation de processus optimale. C'est donc avec des exigences très élevées que l'entreprise a commencé le projet lors de la conception : augmentation du respect des délais de livraison et des flux, consolidation automatisée des commandes, réduction des livraisons erronées et augmentations sensibles de la production dans les services de montage - le tout piloté par un logiciel unique. Il doit être possible de pouvoir approvisionner les clients en produits standard sous 48 heures aux quatre coins de l'Europe.

A cet effet, viastore a réalisé une installation complète, composée d'un magasin à palettes automatique et d'un magasin miniload à bacs. Le magasin à palettes est composé d'une allée permettant le stockage en double profondeur de palettes Euro avec un poids maximal de 1 200 kilogrammes et est alimenté par un transstockeur automatique de type viapal. Le miniload est composé de deux allées et permet le stockage en double profondeur de bacs plastiques avec un poids maximal de 50 kilogrammes et est opéré par deux transstockeurs de type viaspeed XL. Il est relié à la zone de préparation de commandes et à l'expédition par une boucle de convoyeurs.

Ici on utilise un buffer d'expédition, qui est un système centralisé équipé d'un transstockeur à poutre de levage pour procéder au stockage intermédiaire d'ordres préparés en vue d'expédition. Cette consolidation empêche l'envoi de trop nombreux colis individuels. Un tel buffer se trouve également au niveau de la chaîne de montage : le buffer de production. C'est là que les ordres préparés pour approvisionner la chaîne de montage sont entreposés. Le buffer de production est également complètement intégré dans le système de convoyeurs à bacs.

Le système de gestion d'entrepôt (WMS) viadat gère et pilote l'intégralité des flux des marchandises - de la réception de marchandise en passant par le stockage, le déstockage et l'approvisionnement de la production jusqu'à la préparation et l'expédition. viadat gère également le stockage intermédiaire de l'approvisionnement de la chaîne de montage, la consolidation des ordres ainsi que l'impression des bons de livraison et des étiquettes d'adresses. Le logiciel se procure les données nécessaires du système ERP, auquel il est raccordé par une interface standard.

Le déstockage des ordres de montage du buffer de production se fait via dix convoyeurs gravitaires disposés en parallèle. Un système Milkrun prend en charge les bacs du convoyeur. Les postes d'assemblage sont alimentés selon le principe du Kanban. Ce système est également géré par viadat. La solution intralogistique de viastore a permis à GEMÜ de réduire considérablement les délais : les produits standard atteignent chaque site en Europe sous 48 heures ce qui est un avantage compétitif important. Le respect des délais de livraison a nettement augmenté et le taux d'erreurs indique une tendance claire vers le bas.

Le centre de production et logistique de GEMÜ : Le respect des délais de livraison a nettement augmenté et le taux d'erreurs indique une tendance claire vers le bas.
Le centre de production et logistique de GEMÜ : Le respect des délais de livraison a nettement augmenté et le taux d'erreurs indique une tendance claire vers le bas.

Le logiciel augmente la performance de la chaîne d'approvisionnement

viastore dispose également d'un savoir-faire étendu dans la mise en place et la gestion de technologies et processus dans les solutions logicielles standard de SAP. Depuis plus de 20 ans, notre entreprise spécialisée dans les technologies et extensions pour la logistique de stockage propose des conseils, des prestations de services et des solutions de logistique interne basées sur SAP. L'exemple Kaeser montre les énormes effets de l'utilisation de logiciels intelligents sur la performance de la chaîne d'approvisionnement : le fabricant de compresseurs et prestataire de systèmes à air comprimé leader du marché approvisionne non seulement des clients et des commerçants à travers toute l'Europe en produits et en pièces détachées à partir de son centre de distribution à Coburg, mais également le centre de distribution aux États-Unis. Pour adapter cette plaque tournante de la logistique aux exigences accrues du flux des marchandises de plus en plus complexe, Kaeser s'est décidé à faire passer son site en SAP EWM avec HANA à l'aide de viastore.

Un magasin grande hauteur, 19 stockeurs verticaux, un magasin pour petites pièces, un système de transport sans conducteurs, un système de manutention, 6 postes d'emballage de petites pièces, 11 postes de conditionnement de palettes ainsi qu'un stock tampon pour un chargement plus rapide de jusqu'à 100 camions par jour sont entre autres intégrés dans le système. Un grand avantage de SAP EWM est constitué par le fait, que ces systèmes sous-jacents puissent directement être connectés à la gestion d'entrepôt et au système de flux des marchandises. EWM est configuré par le système de flux des marchandises afin de se connecter directement à la technologie. En outre, l'architecture du nouveau système permet une communication considérablement plus rapide.

Avec le logiciel SAP PCo (Plant Connectivity), une nouvelle plate-forme standard intégrée a été créée, qui connecte le pilotage des équipements au système EWM. Dans le passé, les stockeurs verticaux étaient par exemple pilotés via un Add-on SAP de viastore, aujourd'hui, tout est complètement intégré dans SAP EWM. Toutefois, certaines adaptations individuelles ont été nécessaires : viastore s'est principalement concentré sur la programmation des interfaces d'utilisateurs, c'est-à-dire des dialogues à l'écran pour les employé(e)s aux postes de préparation ou d'emballage. Avec cela, la sécurité du processus fut un critère essentiel. L'utilisateur dispose uniquement des possibilités de saisie et de communication dont il a réellement besoin. Ceci réduit considérablement les possibilités de commettre des erreurs.

En outre, viastore a remplacé l'intégralité du logiciel d'entreprise de Kaeser par SAP HANA. D'abord la gestion des relations clientèle (Customer Relationship Management), ensuite SAP BI, ensuite la planification des ventes, de la distribution et de la production dans SAP APO et finalement la gestion d'entrepôt (WMS). Le plus grand défi lors de la mise à jour du système de gestion d'entrepôt fut que tous les travaux durent avoir lieu en plein fonctionnement. Dans les heures de pointe de commandes, l'installation est en marche de 5 à 24 heures. Ceci réduit énormément les temps dont on a besoin pour tester le logiciel. Lors du passage à HANA, une des tâches de viastore était d'effectuer la mise à jour de SAP EWM 7.1 à 9.1 et de contrôler la compatibilité par la suite. En même temps, de nouvelles caractéristiques pour l'optimisation de l'installation furent implémentées lors de la mise à jour.

A travers la connexion des commandes sous-jacentes, le système doit traiter de nombreux télégrammes - parfait pour HANA. Ceci réduit les temps de réaction du système, les processus dans le magasin de distribution sont actuellement bien plus rapides en comparaison à l'ancienne solution avec SAP LES : les marchandises livrées sont traitées avec une vitesse à 20 pour cent supérieure, 40 pour cent de picks supplémentaires peuvent être comptés, le procédé d'emballage est 50 pour cent plus rapide, les activités de stockage et les évaluations sont fois 20 fois plus rapides. Le rendement du centre de distribution est aujourd'hui bien plus élevé, l'entreprise peut travailler plus rapidement dans chaque service. Avec cela, Kaeser et viastore furent les précurseurs : ce fut l'un des premiers projets SAP de ce genre au monde.

Le centre de distribution de Kaeser Kompressoren : Après le passage à SAP EWM et HANA, le nombre de picks par jour a augmenté de 40 pour cent.
Le centre de distribution de Kaeser Kompressoren : Après le passage à SAP EWM et HANA, le nombre de picks par jour a augmenté de 40 pour cent.

La modernisation de la technique de stockage assure la disponibilité

viastore n'est cependant pas seulement expert pour la planification et la conception de nouvelles solutions de logistique interne, mais également pour la modernisation d'entrepôts existant. Pour ODU Steckverbindungssysteme GmbH & Co. KG par exemple, l'entreprise a procédé au retrofit de sin magasin miniload installé par un autre fournisseur. A travers des temps d'immobilisation de jusqu'à 27 heures, ce dernier avait considérablement influencé la production.

L'automate, un Siemens S5, était tout aussi obsolète que l'ordinateur du flux des marchandises. Le système de gestion d'entrepôt n'était pas non plus très récent. En matière de vitesse, de taux de remplissage et de diversité d'articles, le logiciel n'était plus en mesure de satisfaire aux demandes accrues. En plus, il n'y avait pas de mise à jour pour le système. viastore a analysé l'état réel de l'installation avec l'aide des experts de ODU, dans le cadre d'un atelier de travail. Ensemble, ils ont déterminés les points d'optimisation nécessaires et ont élaboré un plan de modernisation. Ce plan a servi de base pour le cahier des charges.

La première étape de la modernisation n'a pas commencé dans le magasin automatique miniload mais dans le magasin à palettes à commande manuelle, qui sert avec ses 1 700 postes de réserve pour les marchandises brutes, semi-finies et finies. L'introduction du système de gestion d'entrepôt (WMS) viadat a servi à ODU pour une restructuration de l'ensemble des processus logistiques. Dans viadat, un système de guidage des chariots élévateurs est entre autre intégré pour la gestion des magasins manuels ; il est à présent utilisé chez ODU où jusqu'ici, le magasin à palettes fonctionnait avec des listes. Ceci a également permis d'égaliser le passage au nouveau WMS. viastore a mis en place viadat dans le magasin manuel environ deux mois avant de le mettre en place pour le miniload. Ainsi, les experts ont pu tester la communication entre le système de gestion d'entrepôt et le système ERP d'ODU, sans risque pour les performances du magasin automatique miniload.

Lors du passage du magasin automatique miniload à viadat, les options standard du logiciel ont en majeure partie été conservées. L'intégration du système Milkrun a demandé la plus grande adaptation. En effet, il transporte non seulement les articles entre le magasin automatique miniload et le montage, mais il emmène également, par exemple, des composants de l'atelier des tours à l'atelier de galvanisation. Le système de gestion d'entrepôt a par conséquent été adapté de sorte que les documents de fabrication soient saisis sur les postes et puissent être gérés par viadat.

Pour que la migration vers le nouveau système de gestion d'entrepôt se passe aussi aisément que possible, viastore a formé tous les employés d'ODU qui travaillent avec le magasin. Les employés se sont bien familiarisés avec le système qui nous offre certaines nouvelles possibilités. Par exemple, le responsable d'équipe peut demander depuis son poste de travail des articles du magasin pour contrôler par exemple leur nombre. Les marchandises de consignation, articles qui appartiennent encore au fournisseur, mais auxquels ODU a déjà accès, n'ont plus besoin d'être stockés séparément.

Côté matériel, les entraînements de tous les axes des transstockeurs (sommier, élévateur, préhenseur) ainsi que les armoires électriques embarquées ont été changés. L'ensemble de l'installation est équipée d'un nouvel automate : le Simatic S5 a été remplacée par le S7 actuel. La transmission de données vers les transstockeurs et la navette a été actualisée et s'effectue maintenant via des barrières photoélectriques de données Profibus. Les systèmes de mesure de course jusque-là par incréments furent remplacés pas des systèmes de mesure absolue. Ceci économise la course de référence autrement nécessaire et la mesure est nettement plus stable et plus précise.

Le magasin a pu être remis en service avec la technique moderne. Le démarrage a très bien fonctionné, quelques problèmes inévitables au début ont pu être immédiatement résolus avec le support de viastore. Grâce à du matériel et un logiciel moderne, le magasin d'ODU offre maintenant une haute disponibilité en tout temps.

Le magasin automatique miniload de ODU Steckverbindungssysteme GmbH & Co. KG : Grâce à un retrofit complet, le magasin offre maintenant une haute disponibilité en tout temps.
Le magasin automatique miniload de ODU Steckverbindungssysteme GmbH & Co. KG : Grâce à un retrofit complet, le magasin offre maintenant une haute disponibilité en tout temps.
Contact presse