Retour

GROB opte pour une solution de stockage automatisée de viastore

L’approvisionnement de la chaîne de montage a été considérablement amélioré

25.05.2015

Le fabricant de machines GROB, basé à Mindelheim, a complètement changé sa manière d’approvisionner ses postes de picking en passant du Man-to-Goods au Goods-to-Man.
Le fabricant de machines GROB, basé à Mindelheim, a complètement changé sa manière d’approvisionner ses postes de picking en passant du Man-to-Goods au Goods-to-Man. Cela a amélioré significativement l’approvisionnement et les processus sont plus simples, plus transparents et plus rapides

Pour la société GROB, fabricant de machines, c’était une décision logistique fondamentale: La société familiale basée à Mindelheim, Allemagne, a complètement changé son système d’approvisionnement « man-to-goods » des postes de picking pour une solution automatisée « goods-to-man ». viastore SYSTEMS GmbH a été choisi pour être l'intégrateur du système. Les spécialistes en systèmes intralogistiques et progiciels livrés clés en main de Stuttgart ont mis en place un système automatisé miniload et un magasin à palettes. GROB a tiré un profit immédiat et nettement perceptible de cette solution: L'approvisionnement de la zone d'assemblage s’est considérablement amélioré, et les processus sont devenus plus simples, plus rapides et plus transparents.

Cela fait près de 40 ans, que la société GROB-Werke GmbH & Co. KG s’est installée à Mindelheim (1 heure à l'ouest de Munich). Avec plus de 113 000 mètres carrés d'espace de production et plus de 3000 employés, l'usine de Mindelheim est le plus grand site de la société. L'entreprise familiale est un fournisseur de solutions sur mesure pour la production à grand volume: des lignes de fabrication individualisées comprenant des centres d'usinage modulaires et des machines spéciales qui sont reliés par des solutions d'automatisation modernes. Cela comprend également des systèmes d'usinage pour l'industrie automobile et les chaînes d'assemblage de motopropulseur, ainsi que des centres d'usinage universels pour les fournisseurs, des secteurs de la technologie médicale, de l’outillage, de la fabrication de moules et pour l'aérospatiale, ainsi que pour l'industrie de la construction mécanique. Le groupe emploie dans le monde environ 4500 personnes en 2013 et a généré des revenus de 950 M €.

Des normes de haute qualité et une innovation constante ont eu un effet très positif pour la société GROB. Au cours des dernières années, l'équipementier a étendu sa production de plus de 35 pour cent et a créé 700 nouveaux emplois. Cependant ce succès commercial s’est accompagné de l’accroissement des exigences relatives à un flux des matériaux efficace pour alimenter les postes d'assemblage. "La capacité de stockage du site n’était plus suffisante. Nous avons dû recourir à des entrepôts externes, que nous gérions sur le principe classique man-to-goods», explique Christian Lisiecki, responsable de la logistique. « Notre équipe récupérait les marchandises sur les palettes ou dans les conteneurs manuellement à l’aide d’une liste papier et livrait ensuite les marchandises à l’assemblage avec un chariot élévateur. » Les capacités de stockage ont été épuisées au fil du temps. De plus, le flux de marchandises et les inventaires n’étaient pas toujours transparents. « Quand des éléments manquaient à une poste d’assemblage pendant le poste de nuit, l’opérateur allait simplement le chercher dans le magasin » explique M. Lisiecki.

Il était hors de question de confier la logistique à un prestataire externe en raison de la grande complexité des processus d’assemblage et de mise à disposition du matériel. Il y a deux ans la direction a donné son feu vert pour construire un nouveau centre logistique, dans le but de rassembler les différentes installations de stockage externes. Avec ce projet, la société GROB a transformé son concept d’entrepôt en un système de picking Goods-to-Man. Les produits sont stockés sur des palettes, dans des caisses-palettes et dans des conteneurs de tailles différentes. "Ces différentes unités de stockage sont nécessaires parce que nous avons besoin de stocker des pièces minuscules qui ne mesures que quelques millimètres, mais également des composants de machines très volumineux qui pèsent jusqu'à une tonne», dit M. Lisiecki.

Un challenge particulier chez la société GROB est qu’il y a plus de 1,9 millions de bases de données articles et tous les jours environ 500 articles supplémentaires. C’est pourquoi les personnes en charge de la logistique chez GROB étaient à la recherche d’un partenaire compétent pour maîtriser ce challenge logistique dans un laps de temps très court.

15 fournisseurs potentiels ont été contactés, mais seulement trois d’entre eux ont été retenues après les premières discussions et viastore en faisait partie. « Le haut niveau d’expertise de viastore en matière de systèmes et de progiciel est très convaincant. Ce n’est pas simple de trouver un partenaire dont le progiciel peut être connecté de façon transparente à SAP. C’était un aspect très important pour nous ", souligne M. Lisiecki. viastore s’est engagé à respecter le planning du contrat et la société a tenu parole. Le contrat a été signé au printemps et neuf mois plus tard, le système fonctionnait.

Contact presse